Mon expérience microblading

Après plusieurs mois, plusieurs rendez vous et retouches je peux enfin vous donner mon retour final sur cette technique et mon « histoire » sur le sujet.

L’année dernière, après plusieurs mois de réflexion je me décide enfin à faire les démarches pour trouver une professionnelle qui me permettrait de reconstruire mes sourcils qui, à force d’épilations n’avaient plus aucune forme & devenaient un complexe de plus en plus présent. J’ai pour ce faire contacté plusieurs instituts des alentours mais pas que. Échangé avec beaucoup jusqu’à trouver celle qui m’accompagnerait dans cette démarche qui n’est pas anodine ! Le visage c’est pas rien si on nous loupe !!! J’ai après plusieurs échanges avec cet institut choisi celui de Marina qui tient l’institut La suite bien être à Chalon S/Saône (71) et qui pratique la technique poil à poil pour un rendu naturel. Une personne d’une gentillesse extrême, avec un professionnalisme à toute épreuve. Avant notre premier rendez vous un mois devait se passer et à l’approche du rendez vous je la bombardais de messages d’angoisse mélangés d’impatience. Puis l’heure du changement ! Accompagnée de ma maman (pas d’âge pour avoir besoin qu’on nous tienne la main) je me lançais dans cette nouvelle expérience. Découverte d’un institut juste sublime, un appartement privé rénové et décoré avec goût. Un univers très feutré sans trop de chichis (tout ce que j’aime en tant que femme qui n’a pas confiance en elle). Un accueil rassurant, des explications sur ce qu’elle va me faire, quelle conduite à tenir après ce rendez vous etc … Après tout ceci nous commençons !

Installation puis traçage du sourcils pour déterminer la forme et donner mon accord afin de continuer et surtout débuter le microblading. Une sensation assez différente de ce que j’aurai pensée moi qui suis tatouée et n’ayant jamais eu de douleurs, pour le coup la méthode poil à poil est bien douloureuse (il faut souffrir pour être belle apparemment mais la douleur est propre à chacun). Le résultat après 45 minutes de tatouage est juste parfait à mes yeux. Ce soir là j’ai découvert ce qu’un sourcil rendait au visage et ce qu’il permettait de faire ressortir. Je savais pertinemment qu’après ce rendez vous il fallait laisser de 3 à 4 semaines avant de faire la retouche obligatoire pour parfaire la ligne et faire tenir encore plus le pigment. Je savais aussi que mon sourcil allait dégorger car le pigment monte puis redescend pour ressortir entre 2 à 3 semaines avec la cicatrisation. Ça aura été pour moi le passage le plus compliqué. Passer d’un sourcil parfait à un sourcil qui croûte, s’efface etc … Marina en professionnelle ne m’a jamais laisser tomber lors de ses instants d’angoisse, elle fut à l’écoute, a su m’expliquer, me rassurer et me permettre d’arriver sereine et pleine d’espoir lors du second rendez vous.

Lors de ce second rendez vous il suffisait de parfaire la ligne pour que le pigment tienne sur la peau et ne refaire une retouche qu’au bout de 6 à 8 mois selon les personnes (certaines attendent 12 mois). L’expérience pour moi malheureusement n’aura pas été si « simple ».

Après ce second rendez vous et après la cicatrisation le pigment n’est finalement pas remonté autant que souhaité. La ligne était à peu prés là mais certains « trous » laissaient paraître que ce pigment avait du mal à tenir sur moi. J’ai repris un troisième rendez vous qui aura eu le même effet. Petit à petit cela prenait mais pas comme Marina et moi le souhaitions. Après un quatrième rendez vous nous avons décidé d’attendre un peu, d’autant plus que je suis tombée malade et que le traitement n’était pas associable à ce genre d’intervention.

Nous avons laissé passer 1 mois et demi puis comme Marina revenait d’une formation je me suis laissée tenter par sa nouveauté le microshading (C’est une technique qui permet de redessiner la ligne, de combler les manques tout en apportant de l’intensité aux sourcils). La douleur n’a pour moi rien à voir. Je n’ai presque rien senti, le résultat après le rendez vous était foncé, comme après chaque rendez vous d’ailleurs, mais on sait que cela dégorge énormément. J’ai de ce fait attendu et après 3 semaines je peux vous assurer que le résultat est juste parfait à mes yeux. Tout ce que je souhaitais. Mais comme nous le disions avec Marina, cette expérience bien que douloureuse (mais supportable) après 4 passages plus le dernier aura été bénéfique car je n’aurai jamais sauté le pas du microshading avant cela (effet maquillé et sourcils dessinés donc « moins naturel »). Durant tout ce temps j’ai eu la chance d’être accompagnée d’une vraie pro qui travaille dans ce domaine depuis plus de cinq ans ! Elle a su me guider, m’expliquer, me soutenir … car souvent les gens me rétorquais en story sur mes réseaux sociaux « change d’institut » ou bien « moi j’ai été dans tel institut et ça a fonctionné alors que c’est la même méthode ». Non, l’erreur à ne jamais faire. C’est justement comme cela qu’un problème aurait pu arriver. Je savais pertinemment avec cette expérience que j’avais choisi la « bonne » professionnelle pour moi. Les gens parlent souvent de cet acte sans vraiment savoir tout. Marina a su m’expliquer que rares étaient les cas comme celui-ci mais que ce n’était pas la première fois. Chaque peau réagit différemment et donc chaque sourcils à son histoire. Il ne suffit pas de grand chose, un pigment peu virer à cause du PH de la peau, ou bien d’un médicament prit sans l’accord de la professionnelle, ou bien comme pour moi, suite à la découverte d’une peau sèche qui à cet endroit là lors de chaque passage de l’instrument pour me tatouer, rejetait énormément de sébum ce qui ne permettait pas au pigment de tenir correctement, j’avais aussi fait une erreur lors des deux premiers rendez vous j’ai brossé mes sourcils lors de la cicatrisation, ce qu’il ne faut absolument jamais faire. Une tonne de chose peut expliquer ce genre d’expérience, mais une chose et sur, si vous êtes bien accompagnée et que vous prenez le temps de vous renseigner, de suivre les bons conseils vous serez satisfait du résultat. Surtout ne pas faire cela sur un coup de tête, c’est très important.

Belle visite, Marion

Une réflexion sur “Mon expérience microblading

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s